Le monde

Allier aventure et découverte avec la douceur d’une virée à cheval

De la vie quotidienne aux vacances, chaque moment est propice à la protection de l’environnement. En plus, quand on le pratique, rien n’est vraiment contraignant. Les vacances, notamment, ne prennent que plus de saveurs quand elles sont alliées à la cause environnementale. Le tourisme équestre, par exemple, est un mode de flânerie qui plaît tout en sensibilisant.

Pourquoi partir en tourisme équestre plutôt qu’en simple promenade ?

Une randonnée à dos de cheval apporte plus de bienfaits qu’on ne le croit. Sur le plan psychologique tout autant que physique, c’est une activité parfaite pour toute la famille. Chacun développe son adresse, sa concentration et son estime de soi sur un cheval. Par ailleurs, l’enfant apprend à respecter sa monture. L’équitation muscle le dos et la ceinture abdominale. Le corps et l’esprit fonctionnent obligatoirement ensemble pour assurer l’équilibre et le maintien du cavalier. D’une manière générale, ça l’aidera à considérer les animaux d’un autre point de vue. La balade elle-même prend un autre visage. A cheval, vous pourrez sentir directement l’air sur votre visage et sentir les parfums de la nature. En plus, il vous suffit d’un minimum de vigilance, mais au final vous pouvez vous laisser porter par votre animal. Vous découvrirez le bonheur de prendre votre temps, sans odeur de fumée ou pétarades de moteur.

De la simple promenade au tourisme équestre, comment en faire ?

Une balade à cheval dure au grand maximum 3 h. Il n’est pas nécessaire d’être un cavalier émérite pour l’effectuer. Ne vous surestimez pas, c’est-à-dire confier aux responsables que vous êtes débutants si vous l’êtes. Ainsi, ils pourront vous conseiller une monture docile et habituée aux personnes. De la même manière, le cheval saura s’adapter de lui-même à tous types de terrains. Un accompagnateur de tourisme équestre (ATE), qui est un moniteur diplômé vous guidera et vous aidera tout au long de la promenade.

Le tourisme équestre exige plus de savoir-faire. En effet, il s’étale sur plusieurs jours. Cela exige de s’occuper de sa monture et de connaître les 3 allures d’un cheval. Ce sont le pas, le trot et le galop. Un itinéraire doit être dressé. En effet, le cheval est considéré comme un véhicule. Il y a des routes qui lui sont interdites, et des sentiers obligatoires.

Des vacances sans contraintes et sans limites grâce à un cheval bien choisi

Le gros avantage du cheval est qu’il s’adapte à tous les terrains. En mer, vous profiterez de la brise marine en toute volupté. Admirez un coucher de soleil et sentez-vous comme l’acteur d’un film romantique. Plongez avec votre animal pour une baignade à deux et expérimentez une sensation inédite. Votre monture vous fera parvenir au sommet d’une montagne sans effort. Vous n’aurez qu’à admirer le paysage. En hiver, il vous préservera du froid tout en progressant lentement vers votre objectif. De même qu’en forêt.

Côté pays, tous se prêtent à la pratique de l’équitation. De plus en plus d’agence propose ce genre de formule, à l’instar de marco vasco aventure qui s’adapte à toutes les nouveautés. Si on ne devait en citer que quelques-uns, l’Argentine arrive en tête à cause de la qualité de ses chevaux. De même que les Etats-Unis, où vous vous mettrez dans la peau d’un cow-boy. L’essentiel est de choisir un site que vous souhaitez explorer en douceur et en profondeur.

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide