Le monde

Conversion bioéthanol : un carburant bon pour tout le monde

Le bioéthanol : vous en avez peut-être entendu parler, mais de quoi s’agit-il ? L’éthanol est un liquide inflammable et incolore. Lorsqu’il est utilisé comme carburant alternatif, l’éthanol est appelé simplement Bioéthanol. Ce duel est fréquemment utilisé comme carburant ou comme additif dans l’essence et constitue une option pour une énergie plus “renouvelable”.

Lorsqu’il est utilisé comme carburant ou ajouté au carburant, il est prouvé qu’il réduit l’utilisation de composés cancérigènes de l’essence tels que l’éthylbenzène, le xylène, le toluène ou le benzène. Il réduit également les émissions de petites particules et de suie provenant des carburants, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre. Les conceptions d’usines d’éthanol économes en eau sont très courantes

Pourquoi avons-nous besoin de bioéthanol ?

Le bioéthanol présente un certain nombre d’avantages par rapport aux carburants conventionnels. Comme il provient d’une ressource renouvelable, il n’y a aucun risque d’épuisement des réserves.

Sa combustion est plus complète, ce qui rend les gaz d’échappement beaucoup plus propres que ceux de l’essence, ce qui signifie moins de pollution et la préservation de l’air, c’est aussi un carburant moins dommageable pour votre voiture, c’est bon pour la longévité de votre véhicule qui ne se détériore pas.

Il existe de nombreuses sources pour ce carburant, pour autant qu’il contienne de l’amidon ou du sucre, ce qui rend son extraction beaucoup plus facile que celle des autres carburants et moins coûteuse.

Les sources d’éthanol consomment du carbone pendant leur croissance et libèrent ce carbone lors de la combustion, ce qui en fait un émetteur de carbone neutre et n’augmente pas la concentration de CO2 dans l’atmosphère, ce qui réduit les risques de dommages à l’atmosphère et les causes de maladies telles que le cancer du poumon.

La sécurité énergétique est améliorée car les besoins en pétrole produit à l’étranger sont remplacés par des sources d’énergie produites localement et pouvant être fabriquées dans n’importe quel pays. Ainsi, les pays qui n’ont pas accès aux ressources en pétrole brut peuvent cultiver des plantes pour produire de l’énergie et bénéficier d’une certaine liberté économique.

En cas de déversement de carburant, il est beaucoup plus facile de le biodégrader ou de le diluer à des concentrations non toxiques, ce qui le rend plus sûr pour toute créature vivante.

L’éthanol est considéré comme une ressource énergétique renouvelable car il résulte principalement de la conversion de l’énergie solaire en énergie utilisable. La création de l’éthanol commence par la photosynthèse, qui entraîne la croissance des matières premières, comme la canne à sucre. Ces matières premières particulières sont transformées en éthanol.

 

Comment convertir ma voiture au bioéthanol ?

Si vous ne voulez pas acheter une voiture neuve conçue pour fonctionner au bioéthanol, mais que vous voulez réduire les émissions de CO2 de votre voiture à essence, il existe un dispositif qui transforme une voiture ordinaire à essence en une voiture propre en la convertissant pour fonctionner au bioéthanol E85.

Ce n’est pas un gros problème car le spécialiste se branche sur les injecteurs du véhicule et communique avec le système de gestion du moteur pour déterminer le type de carburant et donc la quantité de carburant à injecter. Une fois installé – un travail d’une heure pour un garage – le véhicule peut fonctionner au bioéthanol, à l’essence sans plomb ou à un mélange des deux.

Résultat : des émissions réduites, un carburant moins cher et une puissance accrue. Pour tirer le meilleur parti de cette conversion, il faut évidemment se procurer du bioéthanol.

Cette conversion coûte entre 395 et 495 euros, en fonction du nombre de cylindres, et est disponible pour la plupart des voitures récentes.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide