Le monde

Afrique : partir à la rencontre du Roi de la Jungle

Lorsque les aventuriers partent en safari, l’observation des lions figure parmi leurs premiers souhaits. Étant une grande star des livres et des bandes dessinées, cette espèce n’est pas pour rien le roi de la jungle. Quand leur tribu décide de s’installer à un endroit précis pour un certain temps, il ne faut pas du tout les déranger. Les sites indiqués pour partir à la rencontre de ce grand félin sont nombreux. Par exemple, on peut citer celui du Delta de l’Okavango au Botswana, ou encore le Masai Mara du Kenya.

Tout découvrir sur la vie sociale du lion lors d’un safari

Le lion est l’unique félin vivant en cercles familiaux généralement composés de plusieurs femelles adultes présentant des liens étroits. Cette relation s’établit souvent entre mères et filles ou bien des sœurs. Ensuite, le groupe est complété par de jeunes lions accompagnés d’un à trois mâles adultes. Ces derniers ne s’apparentent jamais aux femelles. En revanche, ils sont frères ou demi-frères. Quand les lionceaux atteignent l’âge adulte, les lionnes restent dans la tribu et les mâles sont chassés par leur géniteur. Ils vont ainsi errer jusqu’à ce qu’ils trouvent un territoire inoccupé. Ils s’y réfugient juste le temps de trouver assez de forces pour chasser. Les frères ou les demi-frères grandissent ensemble, ils partent en même temps afin de former une fratrie. Cela présente pour eux des avantages spécifiques par rapport aux mâles solitaires, notamment lors de la période du nomadisme.

Les endroits à explorer pour voir des lions au cours d’un safari

La majorité des pays africains sont propices à l’observation des lions, mais quelques sites offrent aux touristes le privilège de les rapprocher. Étant un chasseur principalement nocturne, ce prédateur reste trop inactif en plein jour. Pour le voir en action, il vaut mieux partir tôt le matin lorsqu’il fait encore frais ou bien en fin de journée. Pour contempler le roi des animaux, divers endroits sont à visiter durant un séjour en Afrique, à commencer par la Tanzanie. Cette région dispose de célèbres parcs nationaux servant de refuge aux lions, le Ngorongoro et le Serengeti. Ils recèlent une importante population de cette espèce sauvage dont un groupe peut compter entre 15 à 20 individus. Au Kenya, ces grands félins se distinguent par leur taille imposante et vivent dans le Masai Mara. Leurs mâles se caractérisent par leur crinière.

Les autres caractéristiques du lion à savoir avant partir à leur rencontre

En général, le lion peut vivre dans n’importe quel type de biotope. Mais sa préférence reste les savanes boisées ou arbustives. C’est là qu’il peut chasser à sa guise et dormir sous l’ombre des arbres. Les grandes plaines herbeuses comme celles de Masai Mara ou de Serengeti constituent également un refuge idéal pour ce prédateur. Le rencontrer constitue une expérience inoubliable durant un séjour en Afrique. À titre d’information, les lions sont strictement carnivores et ils se raffolent de la viande fraîche. Durant la saison de disette, cet animal se nourrit de cadavre en phase de putréfaction. Enfin, il est à noter que le lion reste le seul animal carnivore capable de s’attaquer à des proies puissantes.

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide