Le monde

Revêtement pour un escalier extérieur : choisir les bons matériaux

Le revêtement de son escalier extérieur est un problème fondamental. La structure de l’extérieur est en fait un élément de saut qui décore votre maison. Parfois l’escalier est accessible a partir de votre porte d’entrée ou comme moyen d’accès pour votre terrasse, vous devez être esthétiquement agréable et parfait pour votre environnement.

 

Connaitre les exigences d’un escalier externe

En premier lieu, il est essentiel d’identifier vos besoins pour votre escalier extérieur afin de déterminer la meilleur option pour le choix du type de revêtement que vous allez poser. Les facteurs qui influenceront votre choix  la taille des marches,  la fonction de votre chemin : s’il s’agit d’un chemin décoratif ou à grande échelle, son degré d’exposition à l’eau, au soleil, et autres facteurs météo.

 

Dans tous les cas, la meilleure option sera un mélange entre l’esthétisme, la résistance, l’entretien, mais aussi la sécurité. Les caractéristiques à prendre en considération pour votre revêtement d’escalier sont donc  l’aspect antidérapant et l’apparence que vous donnez à vos escaliers ainsi que leurs fonctions.

Quelle solution pour attirer le sol de ses extérieurs ? Il existe de nombreuses alternatives possibles. Avant d’aller vers le sol pour recouvrir les escaliers extérieurs, il est important de nommer le matériau qui sera utilisé pour construire ses escaliers.

 

Béton :

Le béton est un matériau populaire car il demande peu d’entretien, est solide et durable. Il est idéal pour un escalier droit. Il peut être entretenu tel quel, ou être habillé avec un revêtement. Il nécessite tout de même un revêtement esthétique à moins qu’il ne soit lavé. En revanche, un revêtement en béton associé à un carrelage peut s’avérer coûteux.

 

Le métal :

Le métal, avec son style industriel et contemporain qui peut s’adapter parfaitement à votre intérieur, bénéficie d’une bonne résistance. En revanche, l’acier se détériore s’il n’est pas bien entretenu, et le prix de l’installation de ce type de revêtement est plus onéreux qu’un autre modèle. En outre, il est toujours possible de laisser l’escalier en métal, car il n’est pas endommagé, mais en hiver ou lorsque les marches sont humides, il peut devenir extrêmement mou et devenir dangereux pour les utilisateurs.

 

Les différents revêtements possibles pour habiller leurs escaliers extérieurs : Différentes solutions sont possibles pour habiller ou renouveler la surface de vos escaliers, et elles dépendront du goût et des besoins de chacun.

Le bois :

Les trois revêtements les plus adaptés à votre extérieure sont : le bois exotique, qui est composé de bois composite, le compound, composé de bois recyclé et de polyéthylène également éprouvé, ainsi que le bois résineux, comme la peinture ou le lieu qui est spécialement adapté à un usage extérieur . Et il faudrait qu’il ait subi un traitement anti-humidité avant.

 

Le parquet présente de nombreux points positifs, comme le coté esthétiques. Le bois est parfait pour un aspect élégant, naturel, moderne et authentique, il donne une atmosphère chaleureuse à ses escaliers. Le tarif d’un parquet peut également être abordable. En revanche, le parquet présente des inconvénients non négligeables. En effet, le bois a tendance à être abîmé par les intempéries, perd de sa brillance et glisse avec le temps. Par conséquent, la scène en bois nécessitera un entretien régulier et asiatique contre les insectes et la forme. Le bois, bien que nombreux esthétiquement, n’est pas la solution la plus pratique pour attirer l’apprentissage.

 

La pierre naturelle :

La pierre naturelle est un groupe de différents types de pierres utilisées dans le dallage des sols extérieurs. L’une des pierres les plus utilisées pour le chemin en pierre naturelle est le travertin.

 

La pierre naturelle présente les avantages suivants : Elle est facile à entretenir et très solide. Par ailleurs, il est souvent couteux, et son processus d’installation est plutôt long vu qu’il nécessite une base en béton ou en sable qui n’est pas toujours suffisante. Certaines pierres naturelles ont des pores, et sont donc plus propices à l’apparition de taches, d’autres sont molles et peuvent faire glisser sur les escaliers.

 

Carreaux : L’avantage du  carrelage est sa résistance aux intempéries, ainsi qu’aux rayons UV même avec une forte exposition au soleil. Il offre également une grande variété de couleurs et est facilement lavable, ce qui n’est pas méprisable. Les marches peuvent être nettoyées avec un simple jet d’eau.

 

En revanche, il est probable que les joints d’un carrelage soient colorés, et soient beaucoup plus complexes à nettoyer. Vous pouvez passer beaucoup de temps à nettoyer la marche colorée de votre escalier. En outre, les carreaux sont extrêmement lisses et peut donc s’avérer glissant, surtout pour les escaliers, où en temps de pluie les marches peuvent être dangereuses, ce qui peut avoir de graves conséquences.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide