Le monde

Quelles solutions pour retrouver votre débiteur ?

Pour une entreprise, le client mauvais payeur se révèle comme un vrai fléau, car les activités de la société peuvent vraiment en pâtir. En effet, le mauvais payeur vous génère non seulement des frais financiers considérables, mais surtout du stress ainsi que du travail supplémentaire. Le comble quand vous le rappelez pour lui réclamer le règlement, le client devient particulièrement désagréable. Si le mauvais payeur a pratiqué ce stratagème pour ne pas vous payer, voici quelques conseils pour le retrouver.

La typologie des mauvais payeurs 

Parmi les mauvais payeurs, vous pouvez faire face aux spécialistes, qui pratiquent une véritable stratégie de non-paiement. Il est à noter que ce sont les plus difficiles à gérer, du fait qu’ils trouvent toujours un prétexte pour ne pas vous payer : votre facture ne lui est pas parvenue, il y a une erreur concernant ceci ou cela, untel est en déplacement et ne peut pas encore vous régler, etc. Bref, tout est un bon prétexte pour préserver sa trésorerie à votre désavantage.

Il y a également les dominants, dont le but est de vous faire ressentir que vous n’êtes que le petit fournisseur. Généralement, ils n’ont aucun problème pour vous payer, mais ils veulent juste vous faire part de leur positionnement pour leur prochaine négociation.

Viennent ensuite les clients mauvais payeurs pour des soi-disant raisons techniques : les pagailleurs. Ces derniers sont ceux qui mettent en place toute une pyramide de signataires pour que rien ne puisse jamais être signé à temps. 

Enfin, il y a ceux qui sont appelés les sélectifs, qui ont certainement des problèmes de trésorerie et qui payent leurs fournisseurs les uns après les autres, selon une certaine hiérarchisation. 

Des solutions pour retrouver votre débiteur

Face à des situations d’impayés, essayez la relance téléphonique. Gardez à l’esprit que le client aurait simplement oublié ou une mauvaise communication interne s’est produite. Il est donc nécessaire de gérer cette situation, de manière à récupérer votre créance, tout en gardant une excellente relation commerciale avec votre client.

Si vous êtes en phase de relance, optez pour une lettre recommandée avec accusé de réception. Dans ce cas, il pourrait s’agir d’un impayé intentionnel ou d’une situation financière difficile. Ce deuxième avertissement est souvent effectué pour différencier les mauvais payeurs persistants d’un simple oubli de paiement.

Si vous faites face à un client rétif, vous pouvez faire appel à une agence de recouvrement. Votre débiteur est sûrement de mauvaise foi et vous avez pourtant déjà fait preuve de beaucoup de patience.  Dans ce cas, le contentieux se révèle donc comme l’unique issue, grâce à l’aide d’une agence de recouvrement. Cette dernière possède d’ailleurs l’expertise ainsi que les ressources techniques et juridiques nécessaires pour faire payer les clients mauvais payeurs les plus indomptables.

D’autres conseils

Lorsque les mauvais payeurs disparaissent sans même vous avoir payé votre dû, sachez qu’il vous reste toujours une chance espoir de les retrouver, afin qu’ils vous payent. Vous pouvez éventuellement vous faire aider par des sites spécialisés pour vous permettre des informations, si votre débiteur figure déjà dans une liste confidentielle de mauvais payeurs. 

Vous pouvez aussi avoir recours aux services d’une société de recouvrement, pour bénéficier d’un savoir-faire professionnel et des moyens techniques à la pointe de l’innovation. En effet, une entreprise spécialisée peut mettre à votre disposition un logiciel destiné à la récupération de traces numériques et de bases de données et à la recherche du numéro SIREN. Elle pourrait également employer des détectives expérimentés, possédant un agrément préfectoral.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide