Le monde

Quel est le prix d’un mur de soutènement ?

Afin de pouvoir concrétiser votre projet vous aurez besoin d’un mur de soutènement, Il est donc nécessaire d’effectuer plusieurs recherches sur ce projet, car la construction d’un mur de soutènement peut être délicate.

Un mur de soutènement : Utilité

Ce mur est destiné à retenir une quantité de terre importante quand elle se trouve en hauteur. En effet, une terre surélevée et non soutenue risque de s’effondrer à tout moment, ou de d’entrainer un glissement de terrain. La spécialité d’un mur de soutènement est de pouvoir résister à une pression très forte pour la stabilité d’une zone de terre meuble.

Un mur de soutènement est nécessaire si le terrain est pentu. Pour rendre plane une parcelle de terrain, pour protéger un accès qui se trouve en contrebas ou aussi pour aménager un jardin en terrasse, le mur de soutènement est la seule voie possible !

De quelle façon bâtir un mur de soutènement ?

Construire un mur de soutènement demande le suivi d’un protocole, sinon sa solidité et son efficacité seront compromises. Des conséquences importantes découleront, qui sont plus ou moins gênants comme des dommages matériels ou des coûts de réparation élevés sans compter le danger pouvant atteindre certaines personnes sur les lieux.

Voici donc les différentes étapes pour construire un mur de soutènement :

  • Une étude du terrain est obligatoire. Elle consiste en un examen de la nature de la terre à retenir, de faire l’étude du nivellement du terrain et de faire l’évaluation de la quantité de terre à soutenir en m3.
  • La faisabilité de l’édification de ce mur doit être sure. Elle va dépendre en plus des paramètres évoqués supra, des dimensions du mur de soutènement. Il faut savoir que la hauteur maximale d’un mur de soutènement est de 4 m. Il ne pourra soutenir une pente de 10 % ou plus, ni ne pourra supporter une pression égale ou supérieure à 175 déca Newton/m2.
  • Si la construction du mur de soutènement est faisable, il faut alors choisir le moyen la plus conforme selon les données observées. Il existe principalement 2 grandes catégories de murs de soutènement : le mur de soutènement auto stable et le mur de soutènement poids. Tous les deux ont pour objectifs de retenir la terre, mais le premier y parvient plus facilement grâce sa structure en T, tandis que le second résiste au poids de la terre via ses fondations.
  • Quand un type de mur de soutènement a été retenu et que le choix des matériaux a été effectué, le terrassement et la création des fondations peuvent donc commencer. Pour un mur de soutènement de qualité, il faut creuser des fondations à la fois larges et profondes.
  • Enfin, le constructeur va devoir soigner l’édification du reste du mur, car toute contrefaçon aura des conséquences fâcheuses.
  • De ce fait la construction d’un mur de soutènement demande des connaissances géologiques et techniques. Le choix des matériaux a aussi son importance sur la solidité de l’ouvrage.

 

 

Coût de construction d’un mur de soutènement

Le prix de ce mur et donc le budget à prévoir dépendront principalement de la matière première utilisée, de la configuration du terrain et de sa surface. Les tarifs des entreprises sont très variables et il y a une grande différence entre le prix minimum et maximum. Il faudrait donc comparer les devis de mur de soutènement.

Le tarif moyen d’un mur de soutènement tourne autour de 25 € et 400 € le m2 hors pose.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide