Le monde

Métier du freelance : savoir identifier un mauvais payeur 

Travail en freelance : comment repérer un mauvais payeur ?

Travailler en freelance  vous permet de gagner autant d’argent que les travailleurs à temps plein gagnent dans leurs bureaux.Bien que ce soit un métier très rentable, c’est également risqué car des mauvais payeurs se produisent de temps en temps dans ce secteur d’activité.  Cela peut vous coûter de l’argent, du temps et de l’énergie. Si vous débutez en tant que freelance, voici quelques signes qui vous aideront à identifier ces mauvais clients avant de vous engager à travailler avec eux.

Un mauvais payeur refuse de signer un contrat

Peu importe à quel point le client peut sembler gentil ou à quel point vous le connaissez personnellement, vous ne devriez jamais travailler avec lui sans contrat. C’est l’une des armes les plus précieuses qui protègera vos intérêts en cas des clients mauvais payeurs. Ce document fixe les conditions de vos relations et les conditions de paiement  dès le départ. En bref, ils ne sont pas négociables. Si un client n’a rien à cacher, cela ne le dérangera pas de signer un contrat. S’ils disent quelque chose du genre « nous vous faisons confiance et vous pouvez aussi nous faire confiance », dites-leur simplement que c’est pour éviter toute confusion et tout double travail à l’avenir. Même si un client a dit qu’il le signerait, il ne faut pas commencer à travailler sur le projet tant que vous ne recevez pas une copie du contrat signé. S’ils rechignent à cette étape, vous risquez de rencontrer des problèmes ultérieurement dans le projet. Il faut donc l’éviter avant de vous faire arnaquer.

Un mauvais payeur  refuse de communiquer  efficacement 

La communication est l’un des éléments les plus importants d’une relation fructueuse entre un Freelance  et son client lors d’un début d’une relation. Plus ils pourront vous donner de détails sur le projet, mieux vous pourrez adapter le travail à leurs besoins. Cependant, s’ils répondent à vos emails  ou à votre skype 3 à 4 jours plus tard (ou plus) et il semble qu’une éternité s’écoule jusqu’à ce que vous obteniez une réponse, la situation va souvent mal tourner. Il est également probable que vos factures seront en retard ou ne sont pas payées du tout.

Un client mauvais payeur vous demande de faire un test non rémunéré 

Un client potentiel vous contacte généralement et vous demande de faire un test avant de décider de faire appel à vos services.  Un test non rémunéré est une demande totalement inacceptable. Personne ne demande à un dentiste ou à un plombier de travailler gratuitement avant qu’une décision soit prise quant à l’opportunité de poursuivre ses services. La même chose s’applique au freelance. Parfois, il ne vaut même pas peine de faire le test. 

Faites confiance à votre instinct

Cela n’a pas grand-chose à voir avec les bons ou les mauvais payeurs. Il s’agit plus de votre expérience personnelle et  de votre intuition. Si vous avez constamment le sentiment qu’un client n’est pas honnête avec vous, ou si vous vous sentez toujours stressé et anxieux quand vous le traitez, vous vous devez écouter ce sentiment et  trouver des clients qui vous donnent la sensation d’être satisfaits et valorisés.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide